Gynécomasties

16 juillet 2001

Mots clés : testicule, tumeur non germinale, oestrogène, effet indésirable
Auteurs : Pariente JL, Jacob F, Deminière C, Ferrière JM, Le Guillou M
Référence : Prog Urol, 1999, 9, 1132-1132
5{stie est la manifestation la moins rare de la pathologie mammaire chez l'homme. C'est pourquoi l'urologue doit savoir distinguer les différentes entités nosologiques, éliminer une tumeur testiculaire et reconnaître les principales étiologies en réalisant un bilan simple mais complet. Le traitement médical est assez décevant. Le traitement chirurgical s'adresse aux patients présentant des complicationss ou chez qui la persistance d'une gynécomastie est gênante sur le plan esthétique.