Fracture de la verge : pourquoi ne pas opérer tard ?

25 novembre 2015

Auteurs : B. Ben khlifa, S. Naouar, W. Gazah, M. Mahjoub, S. Braiek, R. El kamel
Référence : Prog Urol, 2015, 13, 25, 772
Objectifs

La fracture des corps caverneux est une urgence urologique rare due à un faux mouvement de la verge en érection. L’objectif de ce travail est d’étudier l’impact du délai de consultation sur les résultats du traitement chirurgical.

Méthodes

Entre janvier 2000 et janvier 2014, 46 patients ont été opérés pour une fracture de la verge dans notre centre. Les patients ont été subdivisés en deux groupes selon le délai de présentation au service des urgences : un délai24heures (groupe 1, n =35) ou>24heures (groupe 2, n =11). Les résultats et les complications à long terme ont été évalués et comparés entre les deux groupes : la fonction érectile évaluée par l’index international de la fonction érectile (IIFE), l’incurvation de la verge et la présence de douleur au cours du rapport sexuel.

Résultats

L’âge moyen des patients a été de 42ans (17–72ans). Le délai de présentation au service des urgences a été de 12heures en moyenne (1–24heures) dans le groupe 1 et de 46,5heures (32 heures–5jours) dans le groupe 2. Le mécanisme de la fracture a été un faux pas du coït dans 38 cas et une auto-manipulation de la verge dans 8 cas. Les patients ont été opérés immédiatement après leur consultation dans les deux groupes. La durée moyenne de suivi a été de 72 et 74 mois dans les groupes 1 et 2, respectivement. Des complications ont été notées dans 9 cas (19,5 %), toutes du côté du groupe 2 : 4 cas d’incurvation de la verge et 5 cas de douleur au moment des pénétrations.

Conclusion

La fracture de la verge est une urgence urologique qui doit être opérée dans les plus brefs délais durant les premières 24heures afin de prévenir les complications.




 




Déclaration d'intérêts


Les auteurs n'ont pas transmis de déclaration de conflits d'intérêts.






© 2015 
Publié par Elsevier Masson SAS.