Fistules vésico-vaginales simples. Artifice technique. Réflexions à propos de quelques observations.

16 juillet 2001

Mots clés : gynécologie, fistule uro-génitale, chirurgie réparatrice, lésion
Auteurs : Salé JM, Claude R, Rigondet G
Référence : Prog Urol, 1991, 1, 1069-1072
L'utilisation d'une sonde urétérale solidarisée par un fil au trajet d'une fistule vésico-vaginale simple permet la dissection sous la forme d'un néo-canal et apporte ainsi une aide appréciable. Ces complications de la chirurgie pelvienne devraient pouvoir être évitées dans certains cas par des indications prudentes et la pratique de la cystoscopie per-opératoire. Le diagnostic, quoique facile, n'est pas toujours fait rapidement. La meilleure voie d'abord de ces fistules est celle qui apportera le meilleur confort opératoire. La prévention d'une incontinence urinaire d'effort résiduelle par cervico-cystopexie, dans le même temps, est recommandée.