Fistules urétéro-artérielles : à propos de 2 cas et revue de la littérature

16 juillet 2001

Mots clés : fistule uro-vasculaire, hématurie
Auteurs : Menasse F, Rossi D, Heckenroth H, Ayuso D, Albertini JN, Tournigand P
Référence : Prog Urol, 1997, 7, 1007-1011
Les fistules urétéro-artérielles sont rares. Nous en rapportons deux nouvelles observations compliquant une chirurgie vasculaire iliaque. Ces fistules surviennent dans un contexte particulier : pathologie artérielle aorto-iliaque, néoplasie et radiothérapie pelviennes. Le cathétérisme urétéral prolongé est un facteur de risque retrouvé dans 65% des cas. Le diagnostic clinique est difficile et doit être évoqué devant des épisodes d'hématurie, quelquefois minimes et intermittents mais souvent cataclysmiques. La notion de terrain est alors capitale pour évoquer le diagnostic. Les examens complémentaires les plus utiles sont l'artériographie et l'urétéro-pyélographie rétrograde. Le traitement chirurgical est complexe, car il est réalisé dans un contexte d'urgence chez des patients en mauvais état général et qu'il doit prendre en charge à la fois le problème urologique et vasculaire. Dans quelques cas une embolisation peut être proposée. Un diagnostic précoce améliore le pronostic qui reste quand même sombre du fait de la fréquence et de la gravité des complications post-opératoires.