Faisabilité, sécurité, et efficacité de la prostatectomie totale de rattrapage après traitement focal pour cancer de la prostate localisé : étude monocentrique de 5 cas consécutifs

25 novembre 2015

Auteurs : P. Nevoux, J. Lacoste, T. Rousseau, G. Le coguic, G. Aillet, E. Potiron
Référence : Prog Urol, 2015, 13, 25, 798
Objectifs

Étudier la faisabilité, la sécurité et l’efficacité de la prostatectomie totale laparoscopique (PT) de rattrapage de la récidive du cancer de prostate (CaP) après traitement focal par photothérapie dynamique (VTP) ou HIFU avec Focal One.

Méthodes

Cinq patients ont été opérés par PT pour récidive de cancer de prostate confirmé par biopsie après traitement focal (un VTP et 4 HIFU). La durée opératoire, les pertes sanguines, le taux de transfusion, la durée de sondage, les résultats fonctionnels, et les résultats oncologiques à court terme ont été rapportés.

Résultats

L’âge médian était de 61ans. Le PSA médian avant traitement était de 2,7ng/mL (0,65–5,85). Le délai médian entre le traitement focal et la PT était de 11 mois. Le temps opératoire médian était de 120min. La durée médiane d’hospitalisation était de 9jours, la durée médiane de sondage urinaire était de 11jours. Après un suivi médian de 8 mois, Le PSA postopératoire était indétectable et le stade était pT2c pour tous les patients, le score de Gleason était 3+3 et 3+4 pour 1 et 4 patients, respectivement. Un patient présentait une marge positive focale et aucun n’a eu de traitement adjuvant. À 6 mois, tous les patients étaient continents, pour les deux patients avec IIEF>17 en préopératoire, le score IIEF était supérieur à 17.

Conclusion

Dans notre expérience, la PT laparoscopique est faisable, sûre et efficace en traitement de rattrapage du traitement focal du cancer de prostate localisé. Les résultats oncologiques et fonctionnels à court terme sont prometteurs, des études complémentaires sont nécessaires.




 




Déclaration d'intérêts


Les auteurs n'ont pas transmis de déclaration de conflits d'intérêts.






© 2015 
Publié par Elsevier Masson SAS.