Faisabilité et efficacité de l’urétéroscopie pour le traitement

25 novembre 2013

Auteurs : A. Paye-Jaouen, M. Pons, T. Kwon, O. Traxer, A. El Ghoneimi
Référence : Prog Urol, 2013, 13, 23, 1034




 

Objectifs .- L'urétéroscopie est le gold standard pour le traitement des lithiases urétérales et rénales chez l'adulte. Nous rapportons notre expérience de l'urétéroscopie (URS) rigide ou souple avec fragmentation au laser YAG chez l'enfant.


Méthodes .- Cette étude rétrospective monocentrique (janvier 2006-janvier 2013) a recensé l'âge des patients, la localisation et la taille des calculs, leur étiologie, le nombre de procédures URS, leur statut stone-free et les complications per- ou postopératoires.


Résultats .- Trente-neuf URS ont été effectuées chez 30 patients (12 filles, 18 garçons) d'âge moyen de 7ans (15 mois-16ans). Les étiologies étaient 5 cystinuries, 15 lithiases post-infectieuses, 4 lithiases oxalocalciques, 4 hypercalciuries, 2 hyperoxaluries. Soixante-cinq pour cent étaient situés dans l'uretère pelvien, 9 % dans l'uretère lombaire et 26 % dans le rein. Les URS ont été réalisées avec un urétéroscope rigide pour les calculs pelviens et avec un urétéroscope souple pour les calculs lombaires et rénaux, en utilisant le laser YAG Holmium. La taille moyenne des calculs était de 9mm (6-15mm). Quatre-vingt pour cent des enfants étaient stone-free après une seule procédure et 6 enfants ont nécessité deux procédures car le calcul était soit volumineux (>10mm) soit localisé dans le rein (calice inférieur). Il y a eu 2 fausses routes urétérales (5 %) et 2 hématomes périrénaux postopératoires (5 %). Tous les patients ont été drainés par sonde double J pour 4 à 6 semaines. Le suivi moyen était de 9 mois (1-39).


Conclusion .- L'URS peut être une procédure de première intention chez l'enfant en cas de lithiase urétérale et ou rénale ou en cas de calcul résiduel après lithotritie extracorporelle. Elle peut être réalisée (grâce à la miniaturisation du matériel) en toute sécurité par un urologue pédiatre entraîné avec de bons résultats et un faible nombre de procédures et de complications.




Haut de page



© 2013 
Publié par Elsevier Masson SAS.