Facteur étiologiques de la lithiase urinaire de l'enfant en Tunisie

16 juillet 2001

Mots clés : Lithiase, Enfant, lithogénèse, Épidémiologie
Auteurs : Kamoun A, Daudon M, Kabaar N, Dhaoui R, Ben Amar S, Zghal A, Zerilli L, Chaouachi B, Belkahia C, Lakhoua R
Référence : Prog Urol, 1995, 5, 942-945
Cinquante-cinq enfants lithiasiques tunisiens, âgés de 8 mois à 15 ans, ont bénéficié d'une analyse morphologique et spectrophotométrique infrarouge de leur calcul. Cette étude a permis une approche du profil étiologique de la lithiase de l'enfant en Tunisie. Le noyau des calculs était composé d'urate acide d'ammonium dans 48% des cas avec une morphologie orientant vers une carence phosphorée associée à des antécédents de diarrhée. Dans 24% des cas, le noyau contenait de la struvite orientant vers une cause infectieuse urinaire à germes uréasiques. Les principaux facteurs de croissance de la lithiase étaient l'hyperoxalurie et l'infection de l'arbre urinaire. Dans 5 cas, la lithiase était due à une maladie métabolique lithogène héréditaire, une cystinurie dans 1 cas et une hyperoxalurie primaire dans 4 cas.