Évaluation prospective des résultats opératoires et complications de la cystectomie radicale pour cancer de la vessie : laparoscopie vs chirurgie ouverte

25 novembre 2016

Auteurs : A. Latabi, A. Bounnit
Référence : Prog Urol, 2016, 13, 26, 672-673
Objectifs

Comparer les résultats périopératoires et les complications de la technique de cystectomie radicale laparoscopique et la cystectomie par voie ouverte avec revue de la littérature.

Méthodes

Tout les patients ayant subi une cystectomie radicale pour cancer localisé de la vessie du janvier 2007 au juin 2015 ont été recensé sur une fiche d’exploitation et comparé de façons rétrospective. La classification de Clavien-Dindo a été utilisée pour noter les complications. Toutes les données ont été recueillies jusqu’à 90jours après l’opération. Le test de Chi2 de Pearson, le test de Student et le test exact de Fisher ont été utilisés pour analyser les données. Le seuil de significativité était retenu pour un p <0,05.

Résultats

Soixante-huit patients ont été opérés par la laparoscopie (groupe 1) et 68 patients opérés par chirurgie ouverte (groupe 2). Les deux groupes etaient comparables (Tableau 1). La moyenne des pertes sanguines était de 271,42mL dans le groupe 1 et de 505,25mL dans le groupe 2 (p =0,001). La durée moyenne de la cystectomie était de 180,57minutes dans le groupe 1 et de 124,62minutes (p <0,001). La reprise du transit intestinal était en moyenne au jour 1,9 dans le groupe 1 et au jour 2,6 dans le groupe 2 (p =0,03). La durée moyenne d’hospitalisation était 8,5 et 11jours dans les groupes 1 et 2 respectivement (p =0,003). Les groupes 1 et 2 présentaient respectivement 15 et 25 cas de complication reparti en 5 grades selon la classification de Clavien-Dindo (p >0,05) (Tableau 2).

Conclusion

La chirurgie laparoscopique du cancer de la vessie continue a montré sa supériorité en comparaison avec la chirurgie ouverte particulièrement en termes des faibles pertes sanguines, une reprise de transit plus rapide et une durée de séjour hospitalier plus courte. Néanmoins, il n y a pas de différence significative en termes de complications postopératoires.




 




Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs n'ont pas précisé leurs éventuels liens d'intérêts.




Tableau 1 -







Tableau 2 -









© 2016 
Publié par Elsevier Masson SAS.