Évaluation des résultats oncologiques des néphrectomies partielles robot-assistée, en fonction du type de clampage artériel – étude multicentrique ( on-clamp vs off-clamp ) – UroCCR 58

25 novembre 2019

Auteurs : A. Mellouki, I. Bentellis, A. Shaikh, N. Doumerc, M. Roupret, F. Nouhaud, C. Leblacle, J.A. Long, D. Chevallier, B. Tibi, M. Durand, P. Pillot, X. Tillou, J.C. Bernhard, Y. Ahallal
Référence : Prog Urol, 2019, 13, 29, 727-728
Objectifs

Le clampage artériel permet de réduire le saignement opératoire, donc une meilleure visibilité, ce qui pourrait impacter la qualité chirurgicale et les résultats oncologiques. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’impact du type de contrôle artériel (clampage vs sans clampage) sur les résultats oncologiques des néphrectomies partielle robot-assistée (RAPN).

Méthodes

Au total, 1277 patients traités par RAPN ont fait objet d’une analyse multicentrique rétrospective à partir de la base de données collectée prospectivement UroCCR. Nous avons analysé les variables suivantes : âge, sexe, ECOG, RENAL score, TNM, le type de clampage artériel (clampage vs sans clampage) et les résultats oncologiques : marges chirurgicales, récidive locale, survie sans métastase, et survie globale. Pour les variables continues nous avons utilisé les tests de Mann–Whitney et Student ; pour les variables discrètes, Chi2 et Kruskal–Wallis ; Kaplan–Meier avec un test du log-rank pour l’analyse de survie ; ainsi qu’un modèle de régression logistique pour l’analyse multivariée.

Résultats

Les médianes d’âge, l’IMC, la taille tumorale et le RENAL score étaient respectivement 63 ans, 26,70kg/m2, 3,00cm et 7 dans le groupe sans clampage (n =220) et 62, 26,1, 3,50cm et 7,00 dans le groupe avec clampage (n =1057) avec des valeur p =0,412, 0,103, 0,003 et 0,097 respectivement. Le taux de marges chirurgicales positives était de 3 % dans le groupe sans clampage et 6,4 % dans le groupe avec clampage (p =0,09). À 60 mois de durée de suivi moyenne, aucune différence significative entre les deux groupes en matière de récidive locorégionale (p =0,93), survie sans métastases (p =0,097) et globale (p =0,19) n’était retrouvée (Tableau 1, Fig. 1, Fig. 2).

Conclusion

Les résultats oncologiques en matière de marges chirurgicales, de récidive locorégionale, survie sans métastase et survie globale semblent équivalent quel que soit le type de contrôle hilaire choisi. Les chirurgiens réalisant des RAPN sans clampage ont probablement plus d’expérience chirurgicale ce qui pourrait en partie expliquer nos résultats. Des essais contrôlés randomisés pour confirmer ces résultats semblent nécessaires.




 





Fig. 1
Fig. 1. 

Survie sans récidive.




Fig. 2
Fig. 2. 

Survie sans métastase.





Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.




Tableau 1 - Caractéristiques des patients en fonctions des groupes (clampage vs sans clampage) et résultats oncologiques.









© 2019 
Publié par Elsevier Masson SAS.