Évaluation de l’intérêt du score urinaire PCA3 pour le choix du traitement focal du cancer de la prostate

25 novembre 2015

Auteurs : V. Petitcuenot, A. Ruffion, M. Decaussin-petrucci, M. Devonec, D. Champetier, V. Vlaeminck-guillem
Référence : Prog Urol, 2015, 13, 25, 727
Objectifs

Une corrélation a été démontrée entre le score urinaire PCA3 et le volume tumoral sur pièce de prostatectomie. Une corrélation avec le caractère uni- ou bilatéral et avec le nombre de foyers tumoraux (unifocalité anatomique) a également été suggérée. Le but de cette étude était d’évaluer la capacité du score PCA3 à prédire l’unifocalité biologique et l’unilatéralité.

Méthodes

Une corrélation a été démontrée entre le score urinaire PCA3 et le volume tumoral sur pièce de prostatectomie. Une corrélation avec le caractère uni- ou bilatéral et avec le nombre de foyers tumoraux (unifocalité anatomique) a également été suggérée. Le but de cette étude était d’évaluer la capacité du score PCA3 à prédire l’unifocalité biologique et l’unilatéralité.

Résultats

Le score PCA3 médian était significativement plus bas chez les 41 patients avec tumeur anatomiquement unifocale (27 vs 51, p =0,002). Il était aussi plus bas chez les 60 patients avec tumeur biologiquement unifocale (40 vs 51, p =0,005) et les 42 patients avec tumeur unilatérale (25 vs 54, p =0,02). L’existence d’un envahissement des deux lobes prostatiques lors des biopsies était un facteur prédictif indépendant d’une atteinte bilatérale à la PR (AUC=0,67). L’addition du score PCA3 à ce modèle de régression a induit une augmentation significative de l’AUC à 0,73. Sur les 76 patients avec atteinte apparemment unilatérale sur les biopsies, 45 avaient finalement une atteinte bilatérale. Chez ces patients, le score PCA3 médian était significativement plus élevé que chez les 31 patients avec une atteinte unilatérale confirmée à la PR.

Conclusion

Le score PCA3 est un marqueur de l’unifocalité anatomique et biologique ainsi que du caractère uni- ou bilatéral d’un CaP. Il pourrait constituer une aide pour le choix d’un traitement focal.




 




Déclaration d'intérêts


Les auteurs n'ont pas transmis de déclaration de conflits d'intérêts.






© 2015 
Publié par Elsevier Masson SAS.