Évaluation de l’intérêt de la radiomique dans la prédiction du stade et du grade du cancer de la prostate localisé

05 novembre 2020

Auteurs : R. Thenault, K. Kaulanjan, A. Gasmi, A. Goujon, E. Courboin, A. Manunta, M. Mermier, B. Peyronnet, S. Vincendeau, G. Verhoest, K. Bensalah, Z. Khene, R. Mathieu
Référence : Prog Urol, 2020, 13, 30, 771-772
Objectifs

La radiomique permet d’extraire des données quantitatives géométriques et texturales de l’imagerie médicale. Notre objectif était d’évaluer l’intérêt de la radiomique à partir de l’imagerie par résonance magnétique pour la prédiction du stade et du grade du cancer de la prostate (CaP).

Méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective unicentrique ayant inclus les patients avec un CaP traités par prostatectomie radicale (PR) entre janvier 2018 et décembre 2019. Une imagerie par résonance magnétique (IRM) 1,5T prostatique préopératoire avait été réalisée. Les lésions suspectes de CaP ont été segmentées et16 caractéristiques radiomiques d’Haralick ont été extraites. Les facteurs prédictifs de stade et grade défavorable sur la pièce de PR, défini par tout pT3-4 et/ou pN1 et/ou de grade (ISUP) ≥3, ont été analysés par un modèle de régression logistique binaire. Les performances prédictives de différents modèles ont été évaluées.

Résultats

Quatre-vingt-un patients ont été analysés. Le Skewness et la Variance, respectivement en séquence T2-w et ADC, étaient significativement associés avec un CaP avec critères défavorables (p =0,02 et p =0,01, respectivement). En analyse multivariée, le pourcentage de grade 4, l’extension extra prostatique à l’IRM, le Skewness en séquence T2 et la variance en ADC étaient des facteurs prédictifs indépendants de CaP de critères histopathologiques défavorables sur la pièce de prostatectomie (OR=1,04, p =0,014 ; OR=8,79, p =0,004, OR=2,78, p =0,05 et OR=1,01, p =0,019 respectivement). Quatre modèles prédictifs à partir de ces données cliniques, d’imagerie, anatomopathologiques et de radiomique ont été définis pour prédire le pronostic pathologique final (AUC=0,61 ; AUC=0,66 ; AUC=0,71 et AUC=0,77 respectivement) (Fig. 1, Fig. 2).

Conclusion

Certains paramètres radiomiques texturaux pourraient être associés aux critères histopathologiques défavorables de CaP et permettre ainsi de mieux le stade et le grade du Cap avant sa prise en charge.




 




Fig. 1
Fig. 1. 




Fig. 2
Fig. 2. 





Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2020 
Publié par Elsevier Masson SAS.