Évaluation de la satisfaction des patients pris en charge dans le protocole de réhabilitation améliorée après chirurgie (RAAC) en urologie à l’aide d’un questionnaire validé « EVAN-G »

25 novembre 2019

Auteurs : S. Fakhfakh, C. Pouliquen, S. Rekik, J. Campagna, J. Walz, C. Brun, M. Tourret, M. Faucher, D. Mokart, M. Picini, S. Massacrier, S. Boulant, E. Cini, G. Pignot
Référence : Prog Urol, 2019, 13, 29, 689
Objectifs

La réhabilitation améliorée après chirurgie (RAAC) permet d’optimiser la prise en charge périopératoire des patients, avec un impact significatif sur les complications postopératoires et la durée moyenne de séjour (DMS). L’objectif de cette étude était d’évaluer le ressenti et la satisfaction des patients opérés et pris en charge dans le cadre d’un protocole RAAC dans notre centre.

Méthodes

Au total, 523 patients consécutifs ont été inclus dans notre protocole RAAC entre janvier 2016 et avril 2019. Nous avons proposé aux patients une évaluation prospective par le questionnaire validé EVAN-G qui comporte 26 items et évalue la satisfaction des patients selon 6 « dimensions »: attention portée, information, intimité, douleur, inconfort et délais d’attente. La moyenne de ces scores permet ensuite de déterminer un score de satisfaction globale sur 100 points. Au total, 122 patients (23,3 %) ont répondu au questionnaire, parmi lesquels 83 patients opérés d’une prostatectomie totale et 39 d’une néphrectomie partielle (par voie robot-assistée).

Résultats

Le score global moyen EVAN-G était de 78,9 [écart-type 14,6]. Le sous-score moyen regroupant les items portant sur l’information préopératoire était de 76,4 [19,1]; ainsi, 97,4 % des patients ont répondu avoir reçu l’information nécessaire et avoir été rassuré avant l’intervention (autant qu’attendu: 26,0 %, un peu mieux qu’attendu: 31,2 %, ou beaucoup mieux qu’attendu: 40,2 %). Concernant la gestion de la douleur postopératoire, le sous-score moyen était de 80,5 [15,8]; 87,0 % des patients ont répondu avoir été soulagé (autant qu’attendu: 33,8 %, un peu mieux qu’attendu: 18,2 %, ou beaucoup mieux qu’attendu: 35,0 %). Enfin, concernant la gestion des nausées et vomissements postopératoires, le sous-score moyen était de 73,5 [17,9]; 81,8 % des patients ont déclaré avoir eu peu (27,3 %) ou pas du tout (54,5 %) de nausées/vomissements.

Conclusion

Dans notre série, la réduction du taux de complications et de la DMS liée à la RAAC ne se fait pas au détriment de la satisfaction du patient qui reste élevée. Dans la dynamique actuelle d’évaluation des pratiques professionnelles, le score EVAN-G pourrait permettre d’identifier des axes d’amélioration et de guider des actions correctrices dans le cadre d’une stratégie multi-professionnelle.




 




Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2019 
Publié par Elsevier Masson SAS.