Etude échographique des tumeurs de la surrénale (à propos de 5 cas).

16 juillet 2001

Mots clés : surrénale, Tumeur, imagerie, échographie
Auteurs : Bretheau D, Lechevallier E, Jean F, Rampal M, Coulange C
Référence : Prog Urol, 1993, 3, 474-483
A propos de 5 types différents de tumeurs de la surrénale opérées (un lipome, un adénome de la cortico-surrénale, un kyste, un corticosurrénalome, une métastase surrénalienne d'un adénocarcinome rénal), nous avons étudié la sémiologie échographique de cette glande. Les critères échographiques d'anomalie morphologique ont été rappelés pour la glande surrénale normale et pour chaque type tumoral illustré par les cas cliniques. L'intérêt de l'échographie dans l'exploration de cet organe a été évalué par rapport aux autres techniques d'imagerie. Elle reste un bon examen d'orientation diagnostique à réaliser en première intention mais nécessite un complément d'exploration (tomodensitométrie, IRM,...). L'échographie permet de découvrir également des tumeurs surrénaliennes asymptomatiques ("incidentalomes surrénaliens") pour lesquelles une décision thérapeutique (abstention ou chirurgie) doit être prise en fonction de critères de taille et d'aspect après un bilan biologique et morphologique complet.