Etude de la variabilité du seuil de pression de fuite à l'effort

16 juillet 2001

Mots clés : Urodynamique, incontinence urinaire, examen urodynamique, pression de fuite
Auteurs : Haab F, Dmochowski R, Zimmern P, Leach GE
Référence : Prog Urol, 1997, 7, 422-425
BUTS : Mesurer l'influence du volume de remplissage de la vessie sur la valeur du seuil de pression de fuite à l'effort ou "Valsalva Leak Point Pressure" (VLPP) chez des patientes explorées pour une incontinence urinaire d'effort.
MATERIEL ET METHODES : 50 patientes explorées pour une incontinence urinaire d'effort ont été inclues dans cette étude prospective. L'évaluation a comporté un examen clinique, un examen urodynamique avec contrôle fluoroscopique simultané et une cystoscopie. Le VLPP a été mesuré en position debout tous les 100 cc de remplissage jusqu'à la capacité vésicale totale cystomanométrique.
RESULTATS : Nous avons observé une diminution significative du VLPP en fonction du volume de remplissage de la vessie. La valeur du VLPP mesurée à 200 cc est la valeur de référence compte tenu de sa sensibilité et sa spécificité pour faire le diagnostic d'incontinence urinaire d'effort de type III (classification de Blaivas).
CONCLUSION : La mesure du VLPP doit être standardisée et interprétée en fonction du volume de remplissage de la vessie.