Endométriose urétérale et vésicale : à propos d'une observation.

16 juillet 2001

Mots clés : Uretère, tumeur rare, endométriose
Auteurs : Parant O, Soulie M, Tollon C, Monrozies X
Référence : Prog Urol, 1999, 9, 522-527
Les auteurs rapportent un cas d'endométriose urétérale et vésicale découverte au décours d'un épisode de pyélonéphrite aiguë récidivante. Un traitement médical par les agonistes de la Gonadotrophin-Releasing Hormone (GnRH) associé à un traitement endoscopique conservateur a permis d1obtenir une régression quasi complète des lésions. Une revue de la littérature est proposée concernant cette localisation non exceptionnelle de l'endométriose (1 à 2% de toutes les localisations).