Electrostimulation des racines sacrées antérieures chez le blessé médullaire (Bilan des 25 premiers cas).

16 juillet 2001

Mots clés : Neuro-urologie, vessie neurologique, neuro-chirurgie, électrostimulation des racines sacrées
Auteurs : Colombel P, Egon G, Isambert JL
Référence : Prog Urol, 1992, 2, 41-49
C'est l'analyse des 25 premiers patients blessés médullaires ayant eu la technique de G. Brindley basée sur la section des racines sacrées postérieures pour amener le calme vésical et sur l'électrostimulation des racines antérieures pour la vidange vésicale et pouvant également servir pour l'érection et l'aide à la défécation. Les indications sont essentiellement les vessies mal équilibrées avec fuites et certaines vessies hypoactives. Les resultats sont les suivants : acquisition de la continence dans 90% des cas, apacité vésicale toujours très augmentée, vidange vésicale quasi complète dans la majorité des cas, diminution très nette de l'infection urinaire, érection possible par électrostimulation chez les 3/4 des hommes, régularisation du transit intestinal. Les complications de cette chirurgie sont faibles mais redoutables : les fuites de L.C.R., les dénervations survenant en post-opératoire, les sepsis, les pannes de matériel ou de câbles.