Efficacité du Vitaros dans une population de patients prostatectomisés

25 novembre 2017

Auteurs : C. Darcq
Référence : Prog Urol, 2017, 13, 27, 688
Objectifs

Cette étude a pour but de connaître l’efficacité du Vitros exclusivement dans une population de patients ayant bénéficié d’une prostatectomie totale robot-assistée avec ou sans conservation nerveuse.

Méthodes

L’évaluation a porté sur des patients vus en consultation de suivi post-prostatectomie présentant une dysfonction érectile. La qualité de l’érection était évaluée par l’interrogatoire en 5 stades, puis par autoquestionnaire IIEF 5, avant l’instauration du traitement puis 6 mois après.

Résultats

Le test a débuté en février 2015 jusqu’en octobre 2016. Le recul moyen par rapport à l’intervention était de 24 mois. Quarante-huit patients ont pu être inclus. La dysfonction érectile était classée 2 en moyenne (moyennement sévère). Le score IIEF 5 initial était à 8,7 au départ. Six mois plus tard, la classification de la DE était toujours classée moyennement sévère à l’interrogatoire et classée 10,6. Un changement de thérapeutique a eu lieu pour 67 % des patients.

Conclusion

Le traitement de la DE post-prostatectomie par Vitaros n’a pas apporté d’efficacité suffisante.




 




Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2017 
Publié par Elsevier Masson SAS.