Efficacité de la chimiothérapie adjuvante après néphro-urétérectomie totale pour le traitement des tumeurs de la voie excrétrice urinaire supérieure classées pT3/T4 et/ou pN+

25 novembre 2016

Auteurs : T. Seisen, R. Krasnow, M. Rouprêt, S. Lipsitz, J. Leow, M. Vetterlein, M. Preston, A. Kibel, T. Choueiri, J. Bellmunt, Q. Trinh, S. Chang
Référence : Prog Urol, 2016, 13, 26, 676-677
Objectifs

Évaluer l’efficacité de la chimiothérapie adjuvante après néphro-urétérectomie totale (NUT) pour le traitement des tumeurs de la voie excrétrice urinaire supérieure (TVEUS) classées pT3/T4 et/ou pN+.

Méthodes

À partir de la Nationale Cancer Data Base, nous avons réalisé une étude observationnelle incluant 3491 patients ayant reçu une chimiothérapie adjuvante ou observation après NUT pour TVEUS classée pT3/T4 et/ou pN+. Des courbes de Kaplan-Meier ainsi qu’un modèle de Cox ajustés par la probabilité inverse de recevoir une chimiothérapie adjuvante (IPTW) ont été utilisés pour comparer la survie globale entre les 2 groupes de traitement.

Résultats

Au total, 711 (20,37 %) et 2780 (79,63 %) patients avec une TVEUS classée pT3/T4 et/ou pN+ ont reçu une chimiothérapie adjuvante ou observation, respectivement. Les courbes de Kaplan-Meier (Fig. 1) montraient un bénéfice significatif en termes de survie globale chez les patients ayant reçu une chimiothérapie adjuvante vs. observation (47,08 vs. 34,50 mois ; p <0,001). Le taux de survie globale à 5ans était de 43,98 % vs. 35,45 % dans les groupes de patients ayant reçu une chimiothérapie adjuvante vs. observation. L’analyse de Cox ajustée par l’IPTW montrait que la chimiothérapie adjuvante vs. observation était associée à un bénéfice significatif en termes de survie globale (HR=0,76 ; p <0,001). Les analyses de sous-groupes chez les patients pT3/T4N0, pT3/T4Nx et pN+ ne mettaient pas en évidence d’hétérogénéité de l’effet du traitement (p interaction>0,05)

Conclusion

Nous reportons un bénéfice en termes de survie globale chez les patients ayant reçu une chimiothérapie adjuvante vs. observation après NUT pour la prise en charge d’une TVEUS classée pT3/T4 et/ou pN+.




 




Fig. 1
Fig. 1. 





Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs n'ont pas précisé leurs éventuels liens d'intérêts.






© 2016 
Publié par Elsevier Masson SAS.