Éditorial

14 juin 2020

Auteurs : R. Mathieu
Référence : Prog Urol, 2020, 8, 30, 413




 


Cher(e)s collègues,

Qui pourra oublier ces dernières semaines tant elles ont profondément marqué notre société et nos familles ! Dans nos vies personnelles comme dans nos pratiques professionnelles, il nous a fallu constamment nous adapter et avancer au jour le jour pour répondre au mieux aux incertitudes engendrées par cette pandémie.


Tout au long de cette période inédite, l'AFU et ses différents comités ont su nous accompagner en formulant des recommandations afin de guider nos choix et nos pratiques durant cette crise sanitaire. Vous trouverez dans ce numéro les recommandations des comités neuro-urologie, CUROPF, et CTMH de l'AFU pour l'urologie fonctionnelle ainsi que celles du Comité lithiase de l'Association française d'urologie pour la prise en charge des calculs urinaires. Leur lecture et leur analyse sont indispensables afin d'orienter nos réflexions actuelles et futures sur la priorisation des activités chirurgicales en période de crise. Merci à l'ensemble des comités pour ce travail !


À l'heure où nous retrouvons progressivement le chemin des blocs, nous devons également commencer à faire le bilan de cette situation exceptionnelle. Un premier état des lieux de l'impact de la pandémie sur l'activité chirurgicale au sein des hôpitaux de l'AP-HP, particulièrement touchés par la pandémie, nous est ainsi proposé dans ce numéro. L'AFUF, quant à elle, prouve une nouvelle fois sa capacité à mobiliser ses membres pour évaluer l'impact, notamment psychologique, de cette situation exceptionnelle.


Faire preuve de résilience, c'est aussi se projeter vers l'avenir et répondre aux questions qui restent en suspens dans différents domaines qui font la richesse de notre spécialité : c'est également ce que vous propose ce nouveau numéro de Progrès en urologie .


Bonne lecture à tous !


Déclaration de liens d'intérêts


L'auteur déclare ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2020 
Publié par Elsevier Masson SAS.