Duplication urétérale partielle en Y inversé. A propos d'un cas particulier

16 juillet 2001

Mots clés : Uretère, malformation de la voie urinaire supérieure, duplicité urétérale
Auteurs : Mondet F, Ravery V, Roux C, Hoffmann P, Delmas V, Boccon-Gibod L
Référence : Prog Urol, 1998, 8, 262-265
La duplication urétérale partielle en Y inversé se traduit par la présence d'un uretère se dédoublant à une hauteur variable avant d'atteindre la vessie, de façon orthotopique ou ectopique. Un cas de duplication urétérale partielle en Y inversé avec un confluent urétéral dans le hile du rein associé à l'abouchement d'un uretère ectopique au niveau de l'épididyme est rapporté.La description de ce cas original permet sa confrontation aux données de la littérature.