Diverticules de l'urèthre chez la femme. Analyse de 15 cas

01 novembre 2001

Mots clés : Femme, Urèthre, Diverticule
Auteurs : EL KHADER K, OUALI M, NOURI M, KOUTANI A, HACHIMI M, LAKRISSA A
Référence : Prog Urol, 2001, 11, 97-102
But:Evaluer les aspects étiopathogéniques, diagnostiques et thérapeutiques des diverticules de l'urèthre chez la femme. Matériel et méthodes:De janvier 1990 à décembre 1999, 15 patientes ont été vues avec un diverticule uréthral. L'âge des patientes allait de 25 à 46 ans (moyenne: 36 ans). La parité moyenne était de 2 avec la notion d'un accouchement long et difficile dans 6 cas. Toutes les patientes présentaient des symptômes du bas appareil avec un diverticule clinique à l'examen gynécologique (14 cas) ou radiologique à l'uréthrocystographie rétrograde et mictionnelle (14 cas) et à l'urographie intra-veineuse ( une fois). La diverticulectomie a été réalisée par voie transvaginale en position dorsale. Résultats:En post opératoire, nous n'avons à déplorer aucune complication. Toutes les patientes ont été revues avec un recul moyen de 3 ans. La symptomatologie urinaire a complètement disparu dans 14 cas. Une réintervention pour récidive diverticulaire a été réalisée chez une patiente. Conclusion:Devant des troubles mictionnels récidivants de la femme jeune, il est important de rechercher un diverticule uréthral à l'examen clinique et d'en faire la preuve par l'uréthrocystographie. La diverticulectomie transvaginale en position de la taille est l'intervention de choix qui offre les meilleurs résultats.