Diminution de la sensibilité au niveau de l'urètre membraneux après vessie iléale orthotopique de substitution

04 novembre 2001

Mots clés : Vessie iléale de substitution, continence, sensibilité urétrale
Auteurs : HUGONNET CL, DANUSER H, SPRINGER JP, STUDER UE
Référence : Prog Urol, 2001, 11, 245-249
But:Déterminer si la sensibilité de l'urètre membraneux est un facteur important pour l'obtention de la continence après vessie iléale de substitution. Méthode:Le seuil de sensibilité après stimulation électrique de l'urètre membraneux par une électrode anneau placée sur un cathéter urétral a été mesuré chez 47 hommes après vessie iléale de substitution (groupe post-opératoire). Le groupe contrôle consistait en 35 hommes avant prostatectomie radicale ou cystoprostatectomie. Résultats : La moyenne du seuil de sensibilité au niveau de l'urètre membraneux était de 9±2 mA dans le groupe contrôle et de 27± 11 mA. dans le groupe post-opératoire (p<0.001). Le seuil de sensibilité des patients continents et incontinents de jour était respectivement de 24±9 et 39±10 mA. (p<0.001). Conclusion:La sensibilité de l'urètre membraneux diminue chez les patients après cystoprostatectomie et vessie iléale de substitution. La sensibilité de l'urètre membraneux est meilleure chez les patients continents comparé aux incontinents, et semble ainsi être un facteur important pour la continence après vessie iléale de substitution.