Devenir du patient N+ après curage étendu pour cancer de prostate localisé

25 novembre 2012

Auteurs : B. Rousseau, G. Fournier, A. Valeri, V. Joulin, C. Deruelle
Référence : Prog Urol, 2012, 13, 22, 746




 

Objectifs.– Nous avons réalisé une étude descriptive sur l’évolution des PSA des patients N+ traité par prostatectomie radicale laparoscopique avec curage étendu pour un cancer de prostate localisé. Notre objectif était de connaître le taux de patient N+ avec des PSA indétectable sans traitement complémentaire (radiothérapie ou hormonothérapie).


Méthodes.– De juin 2006 à mars 2012, 186 patients consécutifs ont eu un curage étendu contemporain d’une prostatectomie radicale (laparoscopique ou robot assistée) pour un cancer de prostate localisé de groupe pronostique intermédiaire à mauvais (PSA>10 et/ou Gleason>6). Notre paramètre de suivi était le dosage sérique du PSA total réalise à un, trois, six et 12 mois, puis tous les six mois pendant cinq ans. Nous avons décrit deux groupes de patients N+ : le groupe PSA free présentant un PSA inférieur à 0,2ng/mL tout au long du suivi, et le groupe PSA progress qui ont présenté une récidive biologique (PSA>0,2ng/mL). Aucun patient du groupe PSA free n’a bénéficié d’un traitement complémentaire (radiothérapie ou hormonothérapie).


Résultat.– Cent cinquante-six patients présentaient un recul d’au moins un an dont 28 était N+. Le groupe PSA free présentait six patients (21,4 %) contre 22 dans le groupe PSA progress (78,6 %).
PSA freePSA progesspMarges positives16,7 % (1)59 % (13)0,16Nombre de gg14,6714,40,89pTNMpT250 % (3)9,1 % (2)0,04pT350 % (3)90,9 % (22)Nombre de biopsies positives2,673,810,13Gleason<616,7 % (1)18,3 % (4)0,9766,6 % (4)59 % (13)>816,7 % (1)22,7 % (5)PSAMoyenne6,314,60,06Médiane5,99,05Nb de gg positif par curage1,32,950,07

PSA free PSA progess p
Marges positives   16,7 % (1)  59 % (13)  0,16 
 
Nombre de gg   14,67  14,4  0,89 
 
pTNM        
pT2  50 % (3)  9,1 % (2)  0,04 
pT3  50 % (3)  90,9 % (22)   
 
Nombre de biopsies positives   2,67  3,81  0,13 
 
Gleason        
< 16,7 % (1)  18,3 % (4)  0,9 
66,6 % (4)  59 % (13)   
> 16,7 % (1)  22,7 % (5)   
 
PSA        
Moyenne  6,3  14,6  0,06 
Médiane  5,9  9,05   
 
Nb de gg positif par curage   1,3  2,95  0,07 




Conclusion.– Parmi les patients N+ de notre étude, 21,4 % ne présente pas d’évolution des PSA à un an.




  PSA free  PSA progess  p  
Marges positives   16,7 % (1)  59 % (13)  0,16 
 
Nombre de gg   14,67  14,4  0,89 
 
pTNM        
pT2  50 % (3)  9,1 % (2)  0,04 
pT3  50 % (3)  90,9 % (22)   
 
Nombre de biopsies positives   2,67  3,81  0,13 
 
Gleason        
< 16,7 % (1)  18,3 % (4)  0,9 
66,6 % (4)  59 % (13)   
> 16,7 % (1)  22,7 % (5)   
 
PSA        
Moyenne  6,3  14,6  0,06 
Médiane  5,9  9,05   
 
Nb de gg positif par curage   1,3  2,95  0,07 





Haut de page



© 2012 
Publié par Elsevier Masson SAS.