Cystite interstitielle : nouveaux concepts étiologiques et diagnostiques.

16 juillet 2001

Mots clés : cystite interstitielle, physio-pathologie, étio-pathogénie
Auteurs : Haab F, Zimmern P
Référence : Prog Urol, 1995, 5, 653-660
La cystite interstitielle est une maladie rare pour laquelle il n'existe pas de critère diagnostique absolu. Afin de mieux standardiser les populations étudiées, la plupart des équipes de recherche ont adopté les critères diagnostiques publiés en 1989 par l'Institut de Santé Américain (NIH), pour tenter de mieux comprendre la physiopathologie de cette maladie. De nombreuses hypothèses physiopathologiques ont été avancées et il semble s'établir un consensus autour d'une origine multifactorielle. La cystite interstitielle est de plus en plus considérée comme un syndrome plutôt que comme une maladie clairement délimitée.