Coque réfrigérante en transplantation rénale. Evaluation thermométrique d'un prototype.

16 juillet 2001

Mots clés : Transplantation rénale, conservation d'organe
Auteurs : Desgrandchamps F, Eugène M, Tuchshmid Y, Muller F, Teillac P, Idatte JM, Le Duc A
Référence : Prog Urol, 1996, 6, 25-29
Nous avons mis au point un système de réfrigération du greffon rénal dans le but de supprimer la seconde période d'ischémie chaude que représente le temps d'anastomoses vasculaires au cours d'une transplantation rénale. Il s'agit d'un système autonome et indépendant formant une coque autour du greffon. Le froid est obtenu au moment de l'utilisation du système, par réfrigération d'une éponge Multitherm(r) contenue dans l'épaisseur de la coque. Les caractéristiques thermométriques d'un prototype ont été évaluées in vitro et in vivo sur le porc. Ce système a permis de conserver le rein à moins de 10°C pendant 1 heure sans entraîner de risque de lésion de la surface du rein. De futures applications humaines sont prochainement envisageables.