Controverses dans le cancer de la prostate localisé : épidémiologie, dépistage et stadification

25 mai 2011

Auteurs : F. Audenet, M. Rouprêt
Référence : Prog Urol, 2011, 21, S75, suppl. S3

La prise en charge diagnostique et thérapeutique du cancer de la prostate localisé fait débat au sein de la communauté urologique. Alors que l’incidence de la maladie a augmenté de manière importante du fait du dépistage, les données récentes de la littérature ont montré qu’une prise en charge sans discernement conduisait à un risque élevé de sur-traitement et de morbidité inutile. Le développement de nouvelles stratégies de dépistage et de diagnostic s’appuyant sur les progrès de la biologie (pro-PSA, PCA3 urinaire, polymorphisme génétique) et de l’imagerie (IRM de diffusion) contribue à progressivement mieux caractériser les cancers de prostate localisés et ainsi mieux adapter leur prise en charge. Lors du congrès de l’AFU 2010, de nombreux travaux avaient pour objectif de mieux cibler les sujets à risque au sein de la population et de mieux identifier les cancers à potentiel évolutif parmi les cancers diagnostiqués. Cela passe par une meilleure connaissance des facteurs de risque (âge, antécédents familiaux, mélanodermie, exposition aux hormones stéroïdiennes), la définition de critères plus fins pour la mise en oeuvre d’un dépistage ciblé et une stadification plus précise afin d’apporter une réponse thérapeutique adaptée.




 



Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Cliquer ici pour le visualiser



Références



Rebillard X., Grosclaude P., Lebret T., Patard J.J., Pfister C., Richaud P., et al. Projection de l'incidence et de la mortalite par cancer urologique en France en 2010 Prog Urol 2010 ;  20S4 : S211-S214
Jani A.B., Johnstone P.A., Liauw S.L., Master V.A., Brawley O.W. Age and grade trends in prostate cancer (1974–2003): a Surveillance. Epidemiology, and End Results Registry analysis Am J Clin Oncol 2008 ;  31 : 375-378 [cross-ref]
Boniol M., Ruffion A., Boyle P., Perrin P. Estimation de la prévalence anatomique, clinique et de la mortalité du cancer de la prostate en fonction des tranches d'âge Prog Urol 2010 ;  20 : 96Abstract.
Ghoneim T., Rayala H., Mazzola C., Ouzzane A., Touijer K., Guillonneau B. Cancer de la prostate du sujet de moins de 40 ans : étude descriptive d'une série unicentrique de 63 patients Prog Urol 2010 ;  20 : 95Abstract.
Multigner L., Ndong J.R., Belhamou S., Fofana M., Senechal C., Vian E., et al. Exposition au chlordécone et risque de survenue du cancer de la prostate Prog Urol 2010 ;  20 : 98Abstract.
Giton F., Fiet J., Cornu J.-N., Cussenot O., Oliva A., Blanchet P., et al. Hormones stéroïdiennes chez des populations caucasiennes et caribéennes d'ascendance africaine Prog Urol 2010 ;  20 : 174Abstract.
Sirab N., Terry S., Xylinas E., Caradec J., Chimingqi M., Moutereau S., et al. Effets des androgènes sur la prolifération des cellules de la prostate et implication de la voie de signalisation Hedgehog Prog Urol 2010 ;  20 : 175Abstract.
Schroder F.H., Hugosson J., Roobol M.J., Tammela T.L., Ciatto S., Nelen V., et al. Screening and prostate-cancer mortality in a randomized European study N Engl J Med 2009 ;  360 : 1320-1328 [cross-ref]
Andriole G.L., Crawford E.D., Grubb R.L., Buys S.S., Chia D., Church T.R., et al. Mortality results from a randomized prostatecancer screening trial N Engl J Med 2009 ;  360 : 1310-1319 [cross-ref]
Cornu J.-N., Cussenot O., Sèbe P., Haab F., Lukacs B. Du mauvais usage du PSA en France : l'intérêt d'un dépistage organisé Prog Urol 2010 ;  20 : 93Abstract.
Perrin P., Boniol M., Boyle P., Ruffion A. Estimation du nombre d'années de vie gagnées et perdues dans le cadre d'un dépistage du cancer de la prostate Prog Urol 2010 ;  20 : 94Abstract.
Helou E., Benchikh El Fegoun A., Hupertan V., Wallois A., Ravery V. Biopsies de prostate écho-guidées : existe-t-il une courbe d'apprentissage ? Prog Urol 2010 ;  20 : 12Abstract.
Boutrelle A., Boniol M., Weill A., Blottière P.-O., Ricordeau P., Perrin P., et al. Biopsies de prostate en 2008 : étude de la mortalité à 120 jours Prog Urol 2010 ;  20 : 9Abstract.
Cornu J.-N., Gancel-Tassin G., Cormier L., Azzouzi A.-R., Hoffmann P., Drelon I., et al. Importance de la correction du PSA chez l'obèse en situation de dépistage : le poids de l'indice de masse corporelle comparé au dosage de testostéronémie biodisponible Prog Urol 2010 ;  20 : 123Abstract.
Vickers A., Cronin A., Benchikh El Fegoun A., Villers A., Roobol M., Schröder F., et al. Relation entre l'antigène spécifique de la prostate et le risque de cancer de la prostate : résultats du groupe internatinoal sur les biopsies prostatiques Prog Urol 2010 ;  20 : 4Abstract.
Houlgatte A., Durand X., Ramirez J., Benoist N., Bensalah K., Vincendeau S., et al. L'isoforme (-2) pro-PSA et l'index PHI améliorent la détection du cancer de la prostate pour les patients avec un PSA total entre 1,8 et 8,0ng/mL Prog Urol 2010 ;  20 : 121Abstract.
Benchikh El Fegoun A., Savage C., Cronin A., Salama G., Villers A., Lilja H., et al. Un panel de kallicréines peut améliorer le rendement des biopsies prostatiques a cours du dépistage du cancer de la prostate : validation d'un modèle prédictif au cours de l'European Randomized tudy on Prostate Cancer (ERSPC) Prog Urol 2010 ;  20 : 7Abstract.
Vinet M., Vlaeminck-Guillem V., Rouvière O., Paparel P., Devonec M., Colombel M., et al. L'ajout de PCA-3 et de l'IRM à l'algorythme de décision de biopsies de la prostate a-t-il un intérêt ? Prog Urol 2010 ;  20 : 11Abstract.
Cornu J.-N., Drouin S., Cancel-Tassin G., Koutlidis N., Cormier L., Bigot P., et al. Apport des polymorphismes génétiques dans la prédiction du résultat des biopsies prostatiques Prog Urol 2010 ;  20 : 5Abstract.
Durand X., Radulescu C., Ploussard G., Xylinas E., Moutereau A., Forgues A., et al. Le score PCA3 urinaire préopératoire est corrélé aux facteurs histologiques d'agressivité tumorale sur la pièce de prostatectomie Prog Urol 2010 ;  20 : 124Abstract.
Durand X., Ploussard G., Xylinas E., Forgues A., Moutereau A., De La Taille A. Le score PCA3 urinaire n'améliore pas la sélection des patients éligibles à un protocole de surveillance active selon les critères contraignants de suracap Prog Urol 2010 ;  20 : 122Abstract.
Ploussard G., Xylinas E., Durand X., Allory Y., Bouanane M., Abbou C., et al. Les séquences de l'IRM standard n'améliorent pas la sélection des patients candidats à la surveillance active quand des critères d'inclusion strictes sont utilisés à partir des biopsies de saturation Prog Urol 2010 ;  20 : 127Abstract.
Xylinas E., Renard-Penna R., Compérat E., Misraï V., Vaessen C., Chartier-Kastler E., et al. L'IRM confirme-t-elle les données du toucher rectal dans les cancers de la prostate T3c ? Prog Urol 2010 ;  20 : 126Abstract.
Saad R., Fernandez P., Choudat L., El-Helou E., Ravery V. Apport de l'IRM de diffusion dans le cancer de la prostate : étude de corrélation anatomo-IRM Prog Urol 2010 ;  20 : 125Abstract.
Saad R., Choudat L., Fernandez P., Hupertan V., El-Helou E., Ravery V. Intérêt de l'IRM de diffusion dans le cancer de la prostate : corrélation entre le coefficient de diffusion et le score de Gleason Prog Urol 2010 ;  20 : 128Abstract.
Luyckx F., Deboudt C., Chauveau P., Hallouin P., Barré C., Aillet G., et al. Cancer de la prostate : un nomogramme de prédiction de l'extension extra-capsulaire par lobe prostatique incluant les données de l'IRM endorectale Prog Urol 2010 ;  20 : 129Abstract.






© 2011 
Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.