Conditions théoriques pour le dépistage d'un cancer. Exemple du cancer prostatique

16 juillet 2001

Mots clés : prostate, Tumeur, Épidémiologie, dépistage de masse
Auteurs : Irani J
Référence : Prog Urol, 1999, 9, 435-439
Tous les cancers ne se prêtent pas à un programme de dépistage. D'une part la maladie doit être fréquente, grave et pouvoir être diagnostiquée à un stade où elle est curable et d'autre part, un test de dépistage facilement acceptable et très spécifique doit être disponible. Le bien-fondé du dépistage du cancer prostatique est controversé et les connaissances actuelles ne permettent pas de recommander ce dépistage. Dans ce travail, nous avons évalué, au vu de la littérature récente, dans quelle mesure le cancer prostatique répondait aux critères théoriques du dépistage d'un cancer.