Complication insolite de la chirurgie percutanée du rein : lithiase intra-thoracique

25 novembre 2017

Auteurs : M. Lezrek, H. Tazi, A. Daoudi, A. Slimani, M. Alami, A. Ammani
Référence : Prog Urol, 2017, 13, 27, 805
Objectifs

Nous présentons une vidéo de notre solution face à une complication atypique de la chirurgie percutanée du rein, qui est la migration d’une lithiase dans le thorax.

Méthodes

Une patiente de 17 ans présente des lithiases résiduelles après chirurgie ouverte pour coralliforme droit. Une NLPC est réalisée par un abord caliciel supérieur intercostal au-dessus de la onzième côte. Après un faux mouvement, la lithiase et le néphroscope flexible sont extériorisés dans le trajet percutané. La lithiase est perdue. La fluoroscopie retrouve la lithiase dans le thorax droit. Après exploration du trajet percutané, la brèche pleurale est trouvée. Une thoracoscopie est réalisée avec le néphroscope et la gaine d’Amplatz. La lithiase est extraite. Un drain thoracique est mis en place sur un guide par l’abord percutané. Une sonde-JJ est mise dans le rein.

Résultats

Le drain thoracique est retiré au deuxième jour postopératoire, après contrôle radiologique normal. La patiente est sortie le quatrième jour postopératoire, sans autre complication.

Conclusion

Il y a un risque accru de complication thoracique avec l’abord intercostal surtout entre la dixième et la onzième côte. La thoracoscopie et l’ablation de la lithiase ont été possibles avec le néphroscope et par le même abord percutané. Une manipulation précise et douce est nécessaire au cours de tout geste chirurgical pour éviter les complications.




 




Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2017 
Publié par Elsevier Masson SAS.