Comparaison de 3 modes de coagulation des télangiectasies radiques de vessie : laser Greenlight XPS fibre EA, laser Holmium stonelight et résecteur monopolaire

25 novembre 2019

Auteurs : I. Chelghaf, Q. Alimi, S. Vincendeau, R. Huet, A. Manunta, K. Bensalah, G. Verhoest, B. Peyronnet
Référence : Prog Urol, 2019, 13, 29, 723-724
Objectifs

La prise en charge de la cystite radique hématurique est difficile, et reste mal codifiée. L’objectif de cette étude était de comparer l’efficacité et la morbidité de la coagulation des télangiectasies de cystite radique par laser Greenlight XPS à la fibre EA, par résecteur monopolaire et par laser Holmium stonelight.

Méthodes

Une étude rétrospective a été menée dans un centre universitaire incluant tous les patients, avec antécédent d’irradiation pelvienne, pris en charge au bloc opératoire, en urgence ou programmée, pour un geste de coagulation, et présentant des lésions endoscopiques de cystite radique entre 2007 et 2018. Le laser Holmium stonelight était le mode de coagulation utilisé en priorité entre 2007 et 2011, la coagulation monopolaire entre 2011 et 2014, et le laser Greenlight XPS fibre EA entre 2015 et 2018. Les résultats périopératoires et à long terme des trois techniques ont été comparés.

Résultats

Il a été réalisé 59 procédures, chez 44 patients : 18 procédures ont été réalisées au laser Greenlight XPS, 16 en coagulation monopolaire, et 25 au laser Holmium avec des cystites radiques plus sévères dans le groupe monopolaire (grade RTOG/EORTC>2 : 0 % vs 37,5 % vs 12 % ; p =0,008). Les taux de complications intra-opératoires et postopératoires Clavien ≥ 3 étaient significativement plus élevées dans le groupe monopolaire (p =0,01 et p =0,0006 respectivement, cf. Tableau 1), de même que la durée d’hospitalisation (p =0,02). Après un suivi médian de respectivement 13, 38 et 58 mois (p <0,0001) le taux de récidive de l’hématurie macroscopique était plus élevé dans le groupe holmium (38,9 % vs 50 % vs 80 % ; p =0,02). En revanche la survie sans retraitement (caisson hyperbare ou chirurgie) étaient comparable dans les 3 groupes (p =0,56, voire Fig. 1).

Conclusion

Chez les patients présentant une hématurie macroscopique sur lésions de cystite radique, les résultats de la coagulation par laser Greenlight fibre EA semblaient plus favorables que ceux de la coagulation monopolaire ou par laser Holmium. Ces résultats nécessitent toutefois confirmation par des séries plus larges et avec des données à long terme pour le laser Greenlight.




 





Fig. 1
Fig. 1. 

Survie sans retraitement (chirurgie ou caisson hyperbare).





Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.




Tableau 1 - Résultats peropératoires et à long terme.









© 2019 
Publié par Elsevier Masson SAS.