Cicatrisation calibrée des uréthrotomies internes sur endoprothèse métallique spiralée. Etude préliminaire

16 juillet 2001

Mots clés : Urèthre, sténose, chirurgie endoscopique, uréthrotomie interne, endoprothèse uréthrale
Auteurs : Grise P, Sibert L, Bonnet O, Guérin JG, Dadoun D, Moussu J
Référence : Prog Urol, 1991, 1, 1034-1038
Afin de maintenir le calibre uréthral pendant la période de cicatrisation et de restauration épithéliale au décours d'une uréthrotomie interne, les auteurs ont élaboré un nouveau modèle de prothèse interne souple, métallique. Elle est composée d'une large spire intravésicale, d'une tige au sein de l'urèthre prostatique et sphinctérien, puis d'une spirale dans l'urèthre bulbaire et antérieur. Implantée chez 7 patients pendant 2 à 5 mois, la bonne tolérance de cette prothèse permet d'envisager l'utilisation de celle-ci comme calibrage complémentaire d'une uréthrotomie interne, bien qu'un recul plus long soit nécessaire pour en apprécier l'efficacité.