Chirurgie conservatrice de principe pour cancer du rein inférieur à 4 cm : étude multicentrique

05 décembre 2001

Mots clés : Rein, Tumeur, cancer du rein, Néphrectomie partielle
Auteurs : FONTAINE E, CHRETIEN Y et les membres du Groupe Necker
Référence : Prog Urol, 2001, 11, 621-624
Objectif:Evaluer le contrôle tumoral et la morbidité de la chirurgie conservatrice de principe chez les patients qui présentent un cancer du rein inférieur à 4 cm. Matériels et méthodes : Une étude multicentrique rétrospective a été réalisée chez 73 patients, ayant eu une chirurgie conservatrice de principe pour un cancer du rein inférieur à 4 cm. L'âge moyen était de 55,8 ans (19-82). La taille moyenne de la tumeur était de 2,8 cm ± 0,9. Le stade tumoral était pT1 dans 97% des cas et pT3a dans 3%. Le suivi moyen était de 46,2 mois (12-138). Résultats:La morbidité post-opératoire a été de 11%, comprenant les fistules urinaires dans 5 cas et l'hémorragie dans 3 cas. Aucun patient n'a présenté de récidive locale. Un patient est décédé de métastases. La survie à 5 ans sans récidive a été de 97,4%. Conclusion:La chirurgie partielle de principe a une morbidité faible chez les patients qui présentent un cancer du rein inférieur à 4 cm. Elle donne un contrôle tumoral satisfaisant à moyen terme. Cependant, seul un suivi à long terme permettra d'établir la place de la chirurgie partielle de principe dans le cancer du rein.