Caractéristiques pathologiques des lésions IRM PI-RADS 3 en biopsie (systématique et ciblée) et sur pièces de prostatectomie totale

05 novembre 2020

Auteurs : G. Ploussard, R. Rahota, J.B. Beauval, A. Salin, C. Almeras, G. Loison, C. Tollon, J. Gautier
Référence : Prog Urol, 2020, 13, 30, 770
Objectifs

Les lésions IRM PI-RADS 3 sont définies comme équivoques, avec un faible risque de maladie agressive. Bien que la biopsie de ces lésions reste indiquée, peu d’études ont évalué l’ensemble du spectre pathologique de ces lésions à l’aide d’une analyse des biopsies systématique (SB), biopsie ciblée (TB) et de pièce de prostatectomie totale (PT).

Méthodes

À partir d’une base de données rétrospective de patients subissant une PT après une combinaison de SB (min 12 carottes) et de TB (min 2 carottes), nous avons inclus 150 patients atteints de lésions PI-RADS 3. Les résultats cliniques, biologiques et pathologiques ont été évalués dans la population globale. Le PCa cliniquement significatif (csPCa) a été défini par un groupe de grade 2 ou plus. Les critères d’évaluation principaux étaient les caractéristiques défavorables des échantillons PT estimées par les taux de grade 3–5 et de stade pT3-4. La précision de la TB et du SB pour prédire le groupe de grade a également été évaluée.

Résultats

L’âge médian et le PSA étaient respectivement de 64,0 ans et 8,0ng/mL. La TB était négative dans 20,7 %. Un groupe de grade final 3 ou plus a été rapporté dans 36,7 % des échantillons de PT. Un stade pT3a-b a été signalé dans 38,7 % des cas. Les taux d’upgrading étaient respectivement de 54,4 %, 47,9 % et 38,2 % par SB, TB et TB+SB. Le taux de concordance entre grade biopsie et PT n’était que de 38,0 %. Les deux facteurs prédictifs indépendants de la maladie défavorable (pT3-4 et/ou grade final 3–5) étaient la PSAD (p =0,001) et la présence de csPCa sur la TB (OR : 3,7 ; p =0,001). Le risque de maladie défavorable a été augmenté de 2,3 fois et 5,8 fois en cas de PSAD entre 0,15 et 0,20 et>0,20ng/mL/g, respectivement.

Conclusion

Les lésions PI-RADS présentent des caractéristiques agressives dans une proportion non négligeable de cas. La densité du PSA et la présence de foyers significatifs sur la biopsie ciblée sont des facteurs prédictifs indépendants de maladies de haut grade et/ou extraprostatique. Une combinaison de SB et de TB améliore la prédiction du grade par rapport à la TB seule.




 




Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2020 
Publié par Elsevier Masson SAS.