Caractéristiques des candidats idéaux à la thérapie focale : comment les identifier avant décision thérapeutique ?

25 novembre 2017

Auteurs : G. Ploussard, T. Prudhomme, M. Soulié, L. Salomon, A. De la Taille, J.-B. Beauval
Référence : Prog Urol, 2017, 13, 27, 675-676
Objectifs

Déterminer les caractéristiques clinicobiologiques, radiologiques et pathologiques des patients candidats idéaux à la thérapie focale (cancer unifocal pT2a).

Méthodes

Nous avons réalisé une analyse rétrospective d’une base de données multicentrique contemporaine des patients ayant subi une prostatectomie totale et ayant un stade pT2a sur la pièce opératoire. Les critères d’étude étaient les caractéristiques biologiques, cliniques, radiologiques et pathologiques de ces patients, ayant un cancer de prostate unifocal de faible volume.

Résultats

Au total, 376 patients ont été inclus (âge moyen 62,5 ans). Le PSA préopératoire moyen était de 7,5ng/mL (volume prostatique 57mL). En moyenne, 2 carottes biopsies étaient positives avec un score de Gleason 6 dans 77 %, 7 dans 19 %, et 8 dans 3 % des cas (envahissement moyen de l’ensemble des carottes 4 %). Sur l’IRM préopératoire, 11 % des cancers étaient suspects d’envahissement extraprostatique. Sur la pièce opératoire, le score de Gleason final était de 7 dans 33 %, et de 8 dans 3,1 % des cas. Aucune atteinte ganglionnaire n’a été rapportée (pN0).

Conclusion

Les cancers de prostate de faible volume, unifocaux, représentant la cible idéale des thérapies focales, restent difficiles à identifier avant décision thérapeutique. L’IRM surestime d’extension dans 10 % des cas environ. Un seuil de 2 biopsies randomisées positives apparaît comme facteur pathologique important. En revanche, l’extension des indications de traitement focal peut s’envisager aux grades de Gleason plus élevé sous réserve d’une conjonction favorable des autres caractéristiques clinicobiologiques.




 




Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2017 
Publié par Elsevier Masson SAS.