Cancer de prostate antérieur : comparaison du score de Gleason obtenu par biopsie transrectale sous fusion élastique IRM, avec la prostatectomie

25 novembre 2013

Auteurs : E. Baco, E. Rud, L. Vlatkovic, A. Svindland, H. Eggesbø
Référence : Prog Urol, 2013, 13, 23, 1112




 

Objectifs .- Le score de Gleason (GS) issu de la ponction-biopsie (PBx) est un facteur important dans la décision du traitement du cancer de prostate (PCa). La littérature montre une corrélation de 40-80 % du GS entre PBx et prostatectomie. Les cancers antérieurs (APC) sont couramment sous-estimés par la PBx échoguidée transrectale (TRUS) de par leur géographie et la faible résolution de l'échographie. L'IRM possède une meilleure spécificité ; en outre une faible diffusion apparente (ADC) peut indique l'agressivité du PCa. Enfin la technique de fusion élastique IRM/TRUS et le guidage temps-réel de la biopsie permet d'échantillonner chaque zone de la prostate. Le but de cette étude est d'évaluer la corrélation du GS obtenu par PBx sous fusion élastique IRM/TRUS et par prostatectomie, pour des patients atteints d'APC.


Méthodes .- 48 patients avec PSA élevé et suspicion d'APC sur IRM ont été inclus prospectivement entre janvier 2010 et février 2013. Tous ont bénéficié d'une prostatectomie robot-assistée après une PBx transrectale guidée par fusion élastique IRM/TRUS et confirmant un APC. Moyenne (intervalle) d'âge, PSA et volume IRM de prostate : 63ans (45-73), 19ng/mL (4-44) et 45mL (22-98). L'IRM est pratiquée avec antenne superficielle. Les séquences d'acquisition : T2 3D (T2w), diffusion (DWI) avec carte ADC. Les suspicions d'APC sont définies par la zone de diffusion minimale. Les biopsies transrectales ciblées (TBx) guidées par le système Urostation (Koelis, France) sous échographie 3D (Medison, Corée). Biopsie initiale : 3 patients, 1ère-11ème re-biopsie : 45 patients. Biopsies précédemment négatives : 3,1 (2-11). Nombre moyen de TBx pour chaque cible IRM : 2,4 (1-5). Les spécimens de biopsie et prostatectomie sont évalués par le même groupe d'anatomopathologistes. Des statistiques Kappa (&kgr;) sont utilisées.


Résultats .- GS issus des 48 prostatectomies : GS6 (n =17), GS7 (n =27), GS8 (n =4). Une corrélation du GS entre biopsie et prostatectomie est constatée dans 43/48 (90 %) patients, (&kgr; 0,81). Sur-estimation du GS par la biopsie : 4/48 (8 %) patients, et sous-estimation 1/48 (2 %). Une réévaluation du GS pour cancer de haut risque de GS-biopsie 7b à GS-prostatectomie 8 a lieu pour un patient seulement.


Conclusion .- La biopsie transrectale de prostate guidée par fusion IRM/TRUS des suspicions d'APC à l'IRM affiche une forte corrélation du score de Gleason avec la prostatectomie. Le diagnostic peut être conclu par un nombre très restreint de prélèvement biopsiques ciblés.




Haut de page



© 2013 
Publié par Elsevier Masson SAS.