Biopsies ciblées sur l’IRMmp : performances et précision de la voie transpérinéale sous sédation consciente

25 novembre 2015

Auteurs : C. Orczyk, S. Punwani, A. Kirkham, N. Ramachandran, M. Walkden, A. Freeman, C. Jameson, M. Shehada, C. Moore, M. Arya, M. Emberton, H. Ahmed
Référence : Prog Urol, 2015, 13, 25, 829-830
Objectifs

Les biopsies ciblées sur une lésion en IRMmp ont montré leur intérêt pour la détection et stratification du cancer de la prostate. La voie transpérinéale propose comme avantage d’éviter contamination et potentiel sepsis dû à la flore rectale par rapport au standard. Réputée nécessitant une anesthésie générale, nous étudions les performances de cette technique sous sédation consciente.

Méthodes

Nous avons revu de manière rétrospective le dossier des patients ayant une série de biopsie ciblée par voie transpérinéale sous sédation consciente (BCTS) guidée par reconstruction mentale (propofol IV, sans intervention pour maintenir les voies aériennes perméables) sur 2014–2015. Cette technique est utilisée de manière systématique dans notre centre. Toutes les IRMmp étaient réalisées selon les consensus dans notre centre et interprétées par des radiologues expérimentés selon l’échelle de Lickert. Les résultats sont présentés en termes de taux de détection (valeur prédictive positive) stratifié par score IRM en analyse par patient et par lésion. Les effets indésirables sont reportés.

Résultats

Nous reportons 87 patients inclus présentant 105 lésions IRM. Les caractéristiques démographiques et des IRMmp sont reportées dans le Tableau 1 ainsi que l’indication des BCTS. Le taux de détection global de cancer par patient était de 93 %. Les performances stratifiées sont reportées dans le Tableau 2. Toutes les procédures ont été réalisées en ambulatoire. Il n’est reporté aucun sepsis à point de départ urinaire dans les suites du geste.

Conclusion

La BCTS est une technique permettant de conserver les performances de l’IRMmp avec un taux de détection global de 93 % dans certaines indications en évitant les risques d’une anesthésie générale et de sepsis inhérent à la voie transrectale.




 




Déclaration d'intérêts


Les auteurs n'ont pas transmis de déclaration de conflits d'intérêts.






© 2015 
Publié par Elsevier Masson SAS.