Azoospermie et antécédent de cure de hernie inguinale chez l’adulte

25 novembre 2015

Auteurs : M. Khodari
Référence : Prog Urol, 2015, 13, 25, 856-857
Objectifs

La cure de hernie inguinale fait partie des procédures chirurgicales les plus fréquemment pratiquées dans le monde. Il est reconnu que toute intervention chirurgicale dans la région du pelvis ou des bourses représente un facteur de risque potentiel d’infertilité masculine.

Méthodes

Étude rétrospective reprenant les patients azoospermes ayant eu une cure de hernie inguinale uni- ou bilatérale post-pubertaire et ayant consulté dans notre centre entre janvier 1990 et janvier 2011 pour bilan d’infertilité.

Résultats

Parmi les 69 patients azoospermes ayant un antécédent de cure de chirurgie inguinale pour hernie post-pubertaire, 60 patients ont bénéficié d’une extraction chirurgicale de spermatozoïdes. Des spermatozoïdes ont été mis en évidence dans 75 % des cas (n =45). Ce taux d’extraction positive chutait dans le sous-groupe de patients ayant des facteurs de risque d’infertilité (61,4 %) ainsi que dans ceux ayant eu une cure de hernie inguinale bilatérale (67,9 %). Il n’y avait pas de différence statistiquement significative du taux d’extraction positive de spermatozoïdes selon la technique chirurgicale utilisée ni selon la mise en place ou non de matériel prothétique (p >0,05).

Conclusion

L’obstruction des canaux déférents due à une cure de hernie inguinale est une cause iatrogène possible d’infertilité masculine, mais qui est rare et sous-estimée. La prise en charge de ces patients repose sur la prévention afin de repérer les patients à risque d’infertilité et de proposer le cas échéant une cryopréservation de sperme (Tableau 1, Tableau 2, Fig. 1).




 






Fig. 1
Fig. 1. 

Répartition des patients selon l'année de consultation.





Déclaration d'intérêts


L'auteur n'a pas transmis de déclaration de conflits d'intérêts.




Tableau 1 - Caractéristiques des patients.







Tableau 2 - Caractéristiques des patients selon le type de chirurgie de la hernie inguinale.









© 2015 
Publié par Elsevier Masson SAS.