Auto-transplantation rénale entièrement robot-assistée pour syndrome de casse-noisettes

25 novembre 2019

Auteurs : E. Seizilles de Mazancourt, S. Crouzet, X. Matillon, R. Codas, H. Fassi Fehri, N. Abid, M. Colombel, H. Ye, T. Hostiou, C. Michaud, L. Badet
Référence : Prog Urol, 2019, 13, 29, 779
Objectif

Le syndrome de casse-noisettes entraîne douleurs lombaires et hématurie par compression de la veine rénale gauche par l’artère mésentérique supérieure. L’auto-transplantation rénale a d’excellents résultats mais l’abord par laparotomie est très invasif. L’objet de la vidéo est de présenter une auto-transplantation rénale entièrement robot-assistée.

Méthodes

Il est présenté le cas d’une patiente de 21 ans, sans antécédents, présentant un syndrome de casse-noisettes symptomatique depuis plus d’un an. Les douleurs lombaires gauches étaient typiques et le diagnostic avait été confirmé par scanner, IRM et phlébographie. Le gradient de pression veine cave/veine rénale était de plus de 3. Il a été proposé une auto-transplantation rénale gauche entièrement robot-assistée.

Résultats

L’intervention débute par une pose de JJ par voie rétrograde endoscopique en position de la taille. La patiente est ensuite installée en décubitus latéral droit. Mise en place de 5 trocards (optique, 3 bras du robot et trocard d’aide). L’approche est semblable à une néphrectomie gauche. Il est réalisé une dissection des vaisseaux iliaques. Après clampage du pédicule rénal, il est perfusé de l’IGL à 4° dans l’artère rénale à l’aide d’une sonde de Fogarty. Les anastomoses vasculaires sont réalisées au Goretex 6/0. Le rein est placé en position extra-péritonéale. L’intervention a duré 312minutes. Les pertes sanguines ont été de 150mL. L’ischémie froide a duré 45minutes et l’ischémie chaude 35minutes. La créatinine était de 48 micromol/L à un mois postopératoire et les douleurs avaient disparues.

Conclusion

L’auto-transplantation rénale entièrement robot-assistée est techniquement faisable sans majoration des temps d’ischémie. Elle permet une approche moins invasive que l’approche traditionnelle par laparotomie.




 




Déclaration de liens d'intérêts


Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d'intérêts.






© 2019 
Publié par Elsevier Masson SAS.