Atteinte urétérale après chirurgie du carrefour aortique. A propos de 6 cas

23 octobre 2001

Mots clés : Sténose urétérale, chirurgie vasculaire, Complications, Traitement
Auteurs : CLEMENS L, BERNARDINI S, CHABANNES E, DEBIERE F, BITTARD H
Référence : Prog Urol, 2000, 10, 1156-1160
But:Le but de cette étude est d'évaluer la prise en charge et les possibilités thérapeutiques actuelles des complications urétérales après chirurgie vasculaire; Patients et Méthode : 6 patients ont été pris en charge entre 1990 et 1998 (âge moyen: 64,7 ans) pour complication urétérale après chirurgie du carrefour aortique. Le délai moyen entre la chirurgie vasculaire et la prise en charge urologique était de 11,6 ans (± 4,04). Tous les patients ont eu une urographie intraveineuse (UIV), et 4 patients une tomodensitométrie (TDM) abdominale. Ces complications étaient : 2 sténoses urétérales, 1 péri-urétérite inflammatoire, 2 péri-urétérites chroniques et une compression par un pseudo-anévrisme. Le siège était iliaque dans tous les cas. Résultats:le traitement a été une pose de sonde JJ provisoire (n=1), une urétérolyse (n=1), une endo-dilatation (n=1), une reconstruction par vessie psoïque (n=1) et une corticothérapie (n=2). Il y a eu 4 succès, un échec (corticothérapie), et un décès pour une autre cause. Conclusion:L'atteinte urétérale après chirurgie vasculaire est une affection rare de découverte souvent fortuite. L'atteinte iliaque est prédominante. L'UIV et la TDM sont les examens paracliniques de référence. Les possibilités thérapeutiques dépendent en premier lieu de l'état général du patient.