Atteinte du nerf dorsal de la verge au cours de la maladie de La Peyronie

16 juillet 2001

Mots clés : andrologie, dysérection, maladie de La Peyronie, exploration fonctionnelle neurologique, électromyographie de stimulo-détection
Auteurs : Amarenco G, Casanova JM
Référence : Prog Urol, 1991, 1, 906-910
12 patients atteints de la maladie de La Peyronie ont subi une exploration neurophysiologique complète du périnée comportant notamment une étude de la vitesse de conduction nerveuse du nerf dorsal de la verge. On note une réduction significative de cette vitesse avec diminution de l'amplitude du potentiel sensitif en cas de troubles de l'érection ou sensitifs (paresthésies du gland) associés. Une atteinte compressive du nerf dorsal par les noyaux durs enchâssée dans le derme à la face dorsale du pénis est discutés.