Apports de l'imagerie par résonance magnétique endorectale dans le diagnostic du cancer localisé de la prostate

25 novembre 2012

Auteurs : N. Louardi, A. Janane, I. Addourouj, P. Rodrigez, F. Hajji, Y. Ouahbi, M. Ghadouane, A. Ameur, M. Abbar
Référence : Prog Urol, 2012, 13, 22, 787




 

Objectifs.– Évaluer la valeur de l’imagerie par résonance magnétique endorectale (IRMe) dans la détection de la localisation de la tumeur, sa taille, et l’étendue de la maladie chez des patients nord-africains atteints d’un adénocarcinome localisé de la prostate.


Patients et méthodes.– Les résultats de l’IRM ont été comparés avec les paramètres histopathologiques des pièces de prostatectomie radicale chez 190 patients.


Résultat.– L’examen histologique a révélé 372 foyers cancéreux. L’IRM endorectale a détecté 218 foyers du cancer. La précision, la sensibilité et la valeur prédictive positive de l’IRM endorectale pour détecter les foyers tumoraux de plus de 1cm de diamètre était respectivement de 79,8 %, 85,3 %, et 92,6 %. La valeur correspondante pour détecter des foyers tumoraux de moins de 1cm était respectivement de 24,2 %, 26,2 %, et 75,9 %. Il existe une corrélation entre le diamètre maximal de la tumeur sur IRM endorectale et celui indiqué par l’examen histologique des tumeurs de plus de 1cm de diamètre. Cependant, il n’y a pas de corrélation significative avec le diamètre histologique des tumeurs inférieures à 1cm. La précision, la sensibilité, la spécificité, la valeur prédictive positive et la valeur prédictive négative de l’IRM endorectale était respectivement de 74,7 %, 57,1 %, 82,1 %, 57,1 %, et 82,1 %, pour la détection de l’extension extracapsulaire et était respectivement de 75,8 %, 62,1 %, 81,8 %, 60,0 %, et 83,1 %pour l’extension locale.


Conclusion.– Les résultats de la présente étude suggèrent que IRMe était utile pour prédire l’extension locale, ainsi que le site et la taille de la tumeur dans des cancers de la prostate de plus de 1cm de diamètre.




Haut de page



© 2012 
Publié par Elsevier Masson SAS.