Apport de l'utilisation de l'hexaminolevulinate – hexvix ® lors de résections second look pour des tumeurs de vessie à risque intermédiaire ou élevé

25 novembre 2012

Auteurs : A. Gagnat, J.-L. Bonnal, K. El Maadarani, R. Castro, B. Mauroy
Référence : Prog Urol, 2012, 13, 22, 840




 

Objectifs .– L’hexaminolvulinate (HAL) permet un diagnostic photodynamique visant à améliorer la sensibilité de détection des tumeurs de vessie non infiltrant le muscle (TVNIM). Nous avons cherché à évaluer son apport controversé lors de résections second look (RSL) de TVNIM à risque intermédiaire et élevé.


Méthodes .– Entre octobre 2007 et aout 2011, les patients présentant, après première résection, une TVNIM à risque intermédiaire ou élevé ont eu une RSL de vessie sensibilisée par de l’HAL. Le caractère visible en lumière blanche (LB) et sous HAL est rapporté aux résultats de l’analyse anatomo-pathologique des prélèvements hors lit de résection tumoral initial. Un suivi cytologique, cystoscopique et des instillations complémentaires ont ensuite été instaurés.


Résultat .– Trente trois patients, d’âge médian de 65,7ans ont eu RSL sensibilisée par l’HAL. Après première résection, 14 patients (42,4 %) étaient à risque intermédiaire et 19 (57,6 %) élevé. Hors lit de résection précédent, 53 prélèvements ont été pratiqués lors de la RSL dont 11 (20,7 %) montraient une TVNIM. Le tableau 1 montre la répartition des prélèvements selon leur visibilité en LB et sous HAL. La sensibilité et le taux de faux positifs étaient respectivement de 91 % et 78 % pour l’HAL et de 72 % et 77 % pour la LB. Des instillations complémentaires ont été instaurées chez 32 patients (97 %) principalement par BCG thérapie. Avec un suivi médian de 26,3 mois (extrêmes 7,4–53,7), deux patients (6 %) sont décédés (non spécifique) et trois (9 %) ont présenté une récidive après un délai médian de 9,9 mois (extrêmes 8,8–35,8) : 2 à type de TVNIM et 1 à type de TVIM sur le lit de résection précédent.
Tableau 1.LB+et HAL +LB – et HAL +LB+et HAL –pTa bas grade421pTa haut grade200pT1 haut grade110Négatif21166Total7/283/181/7

LB+et HAL + LB – et HAL + LB+et HAL –
pTa bas grade 
pTa haut grade 
pT1 haut grade 
Négatif  21  16 
 
Total  7/28  3/18  1/7 




Conclusion .– L’utilisation de l’HAL lors d’une RSL, avec une sensibilité de 91 %, confirme une amélioration de la sensibilité de détection des TVNIM par rapport à la LB seule. Le taux de faux positifs reste important mais comparable entre la LB et l’HAL. De par leur tendance à la multifocalité, l’HAL permet d’optimiser les RSL en comparaison à la LB seule.




  LB+et HAL +  LB – et HAL +  LB+et HAL – 
pTa bas grade 
pTa haut grade 
pT1 haut grade 
Négatif  21  16 
 
Total  7/28  3/18  1/7 





Haut de page



© 2012 
Publié par Elsevier Masson SAS.