Analyse anatomopathologique de la graisse péri-prostatique après prostatectomie totale : un impératif lors du curage pelvien extensif ?

25 novembre 2015

Auteurs : V. Tostivint, M. Roumiguie, J. Beauval, M. Soulie, B. Malavaud, X. Game, P. Rischmann, N. Doumerc
Référence : Prog Urol, 2015, 13, 25, 740
Objectifs

Évaluer l’infiltration ganglionnaire de la graisse péri-prostatique (GPP) lors de la prostatectomie totale.

Patients et méthodes

Entre janvier 2010 et avril 2015, 322 patients ont eu une prostatectomie totale laparoscopique robot-assistée pour un adénocarcinome prostatique. La graisse péri-prostatique était systématiquement prélevée et envoyée en analyse anatomopathologique pour évaluer la présence de ganglions lymphatiques (GL) et leur infiltration métastatique. Ces résultats anatomopathologiques étaient recueillis rétrospectivement et analysés en fonction des données préopératoires (âge, PSA, TR, TNM, score de Gleason biopsique) et postopératoires (pTNM, statut des marges, score de Gleason).

Résultats

Parmi les 322 patients, 24 (7,5 %) avaient des GL dans la GPP, la médiane des GL retrouvés dans la graisse était de 1 (rang 1–6). Un patient (0,3 %) présentait 1 ganglion métastatique dans sa GPP avec un curage pelvien extensif sain. Un patient avait un ganglion métastatique dans son curage pelvien mais les 2 ganglions retrouvés dans sa GPP étaient sains. Les taux de PSA, les stades pTNM, les scores de Gleason n’étaient pas différents entre les groupes GL et sans GL dans la GPP. Le groupe GL dans la GPP avait significativement plus de ganglions dans le curage pelvien (20,6 vs 18 p =0,034). Enfin, des ganglions étaient plus fréquemment retrouvés dans la GPP en cas de franchissement capsulaire antérieur (14,3 % vs 6,4 % p =0,026).

Conclusion

L’expertise histologique systématique de la GPP permet de retrouver des ganglions qui peuvent être métastatiques. La GPP est donc un territoire de drainage lymphatique de la prostate à intégrer dans les sites habituels du curage pelvien surtout si un franchissement capsulaire antérieur est suspecté.




 




Déclaration d'intérêts


Les auteurs n'ont pas transmis de déclaration de conflits d'intérêts.






© 2015 
Publié par Elsevier Masson SAS.