Adénocarcinome intraductal de la prostate

03 décembre 2001

Mots clés : Cancer intraductal, prostate, anatomo-pathologie
Auteurs : RABUT B, COMOZ F, HUREL JP, BIDAUD Y, CANTE P, BENSADOUN H
Référence : Prog Urol, 2001, 11, 538-541
Trois patients d'âge moyen 69 ans ont présenté un cancer intraductal (anciennement appelé endométrioïde) de la protaste entre 1995 et 2000. Avec un suivi moyen de 17 mois, 2 patients sont vivants sans métastases, 1 décédé d'une autre cause.
Le cancer intraductal représente moins de 5% des cancers prostatiques. Son origine histologique a longtemps été sujette à discussion. La clinique est souvent particulière, et l'évolution naturelle supposée plus agressive que pour la forme glandulaire du cancer de prostate.
Le cancer intraductal de prostate ne dérive pas des structures mulleriennes mais bien du tissu prostatique. Il s'agit d'une forme particulière de carcinome prostatique, dont l'évolution et le traitement sont les mêmes que pour l'adénocarcinome.