100 endopyélotomies per-cutanées. Technique, indication, résultats

16 juillet 2001

Mots clés : Uretère, sténose, hydronéphrose congénitale, chirurgie endoscopique, endo-pyélotomie
Auteurs : Cuzin B, Abbar M, Dawahra M, Viguier JL, Martin X, Gelet A
Référence : Prog Urol, 1992, 2, 559-569
100 endopyélotomies per-cutanées ont été réalisées chez 95 malades, d'octobre 1985 à février 1991 pour traiter 46 sténoses acquises et 54 hydronéphroses congénitales. Les sténoses acquises ont été traitées par incision à la lame froide, les sténoses congénitales le plus souvent par incision au couteau électrique. Les résultats évaluables pour 81 unités urétérales avec un recul moyen de 37 mois montrent un taux de succès global de 84%. Aucune différence de résultat significative n'a été relevée en fonction de l'âge du patient, de la technique utilisée et du stade de l'hydronéphrose. Cette technique paraît être le traitement de choix de l'hydronéphrose acquise (taux de succès 81%); les résultats dans le traitement des hydronéphroses congénitales (86%) restent légèrement inférieurs aux résultats de la pyéloplastie chirurgicale.