Groupe de travail « LOE - Biologie du cancer de la prostate »

Le groupe de travail « LOE - Biologie du cancer de la prostate » associe des membres partenaires de l’ICFuro notamment l’AFU, la SFBC, la SFMN et la SFP.

Il vise à étudier la place des biomarqueurs diagnostiques, pronostiques et prédictifs impliqués dans la prise en charge du cancer de la prostate. Ses travaux s’intègrent notamment dans l’axe 2 de l’ICFuro « Épidémiologie intégrative et interventionnelle » ; ils s’organisent autour de plusieurs actions :

Les revues de la littérature et les méta-analyses

Le groupe produit des rapports destinés à faire un point actualisé et fondé sur les niveaux de preuve des connaissances scientifiques ou médicales sur les biomarqueurs dans le cancer de la prostate

  • Méta-analyses LOE-3 : Note cadrage (en cours) - 2016
    • Les données des études originales qui ont été identifiées par la revue de la littérature LOE-2 seront exploitées par l’ICFuro pour conduire une méta-analyse en collaboration avec le BESPIM (Nîmes)

Les études cliniques

Les conclusions du rapport sur l’état des connaissances des biomarqueurs pronostiques dans la prise en charge du cancer de la prostate ont permis d’identifier les questions qui restent du domaine de la recherche.

  • Étude clinique LOE-4 évaluant les performances respectives des biomarqueurs et de l’IRM en situation de diagnostic et d’évaluation du risque  d’agressivité des cancers localisés de la prostate - 2016
    • Protocole en cours de rédaction
    • Pour toute information et éventuelle demande de collaboration, merci de contacter : diana.kassab@sfr.fr

Les recommandations de bonnes pratiques à destination des spécialistes

Ces documents d’aide à la décision ont pour objectif de répondre aux enjeux d’actualité  et aux besoins des professionnels de santé impliqués dans la prise en charge des patients atteints de cancer de la prostate.

La méthodologie s’appuie sur celle de l’INCa ou la HAS et intègre une recherche bibliographique systématique, une analyse critique méthodologique des données de la littérature permettant d’attribuer des niveaux de preuve aux conclusions.

Les recommandations sont élaborées sur la base des argumentaires scientifiques et du jugement des experts du groupe de travail.

A venir

Les documents d'information à destination des patients

Ces documents sont réalisés en miroir des rapports et des recommandations pour les professionnels de santé.

A venir

Les supports pédagogiques pour les enseignements

Ces documents sont réalisés en miroir des rapports et des recommandations pour les professionnels de santé.

En cours : diaporama sur les conclusions du rapport LOE-2  « Biomarqueurs pronostiques sériques, urinaires et tissulaires dans la prise en charge du cancer de la prostate » - 2016

Les enquêtes de pratique

Dans le cadre de l’appui à la décision, le groupe de travail LOE lance des enquêtes épidémiologiques et des enquêtes de pratiques qui visent à alimenter la connaissance.

Travaux sur la valeur des trousses de dosage du PSA et du PSA libre et du rapport de ces deux marqueurs.

La mise en place d'un registre prospectif national

A venir

La constitution de banques clinico-biologiques d'échantillons

A venir

Pour toute proposition de collaboration en lien avec des sujets déjà initiés par le groupe ou pour toute proposition de nouveaux travaux, veuillez contacter le groupe « LOE-biologie de la prostate » de l’ICFuro : diana.kassab@sfr.fr