Infirmière clinicienne en urologie, la voie est lancée

P. Grise
Service d’urologie, hôpital Charles-Nicolle, CHU de Rouen, rue de Germont, 76031 Rouen, France
Prog Urol, 2009, 19, 12, 863
Éditorial
Ce deuxième numéro spécial de Progrès consacré aux soins infirmiers en urologie était attendu, il permet un enrichissement large et didactique des connaissances.
Le perfectionnement de notre savoir professionnel va devenir une nécessité continue, c’est aussi une richesse et un intérêt pour bien faire son métier et apporter aux malades des soins de qualité, une bonne information. L’environnement législatif change aussi, ainsi l’AFU et L’AFIIU ont rédigé un projet de nouveau diplôme pour succéder à celui d’infirmière experte en urologie. Ce nouvel enseignement d’infirmière clinicienne en urologie sera présenté prochainement à la Haute Autorité de Santé, l’enseignement théorique sera enrichi et complété de stage selon des modules thématiques avec stages pratiques, comprenant un contrôle des acquis professionnels et des objectifs de soin dans les thématiques correspondantes.
La reconnaissance d’acquis spécifiques pour les infirmières en urologie est la voie qui s’inscrit dans l’ouverture aux nouveaux métiers de soins. Ce numéro est une belle illustration du savoir spécifique de la spécialité au travers de sujets très variés.

Adresse e-mail : philippe.grise@a-supprimer.chu-rouen.fr

<< Retour

Rédacteur : Urofrance
Réalisation : Axoïde
Valide HTML 5  Valide CSS  Optimisé pour Firefox  Construit avec Typo3