Questions d'Actualité - Place actuelle et perspectives du TEP-scanner en urologie

19 août 2006

Mots clés : imagerie, Tomographie
Auteurs : H. FOEHRENBACH
Référence : Progrès FMC, 2006, 16, 2, 2-6
En raison du caractère très récent de son introduction en pratique clinique, la TEP est actuellement une technique d'imagerie particulièrement évolutive. Si son apport en urologie s'est avéré moins immédiat qu'en pneumologie, en hématologie ou encore en gastro-entérologie, les résultats actuels sont encourageants et les perspectives stimulantes.
D'ores et déjà, il est possible d'intégrer cette information métabolique nouvelle dans la prise en charge des tumeurs germinales et des cancers urothéliaux, tant pour le bilan d'extension initial que pour la recherche de récidives ou l'étude de la réponse à la thérapeutique de ces lésions.
Il faudra surtout retenir que les perspectives les plus importantes sont très probablement liées à l'utilisation de la technique pour déterminer la sensibilité des lésions malignes aux interventions thérapeutiques soit à visée hormonale soit par chimiothérapie. Grâce aux informations biochimiques et à l'aptitude de la TEP à explorer le corps entier, il sera alors possible d'entrer réellement dans l'approche personnalisée du traitement antinéoplasique associant la recherche de la plus grande efficacité à une économie stricte en termes d'effets secondaires et de coûts inutiles.