Questions d'Actualité - Cystites Récidivantes et Cranberry : Qui, Quand, Comment ?

21 décembre 2006

Auteurs : Sophie CONQUY
Référence : Progrès FMC, 2006, 16, 4, 3-4
La cranberry peut donc être proposée en traitement préventif des infections urinaires, en particulier chez la femme jeune sous réserve d'une absorption quotidienne de 36 mg de proanthocyanidine et ceci semble t-il, quelque soit la forme (jus, concentré, poudre ou gélule).
L'utilisation de ce produit peut avoir le bénéfice de limiter une antibiothérapie prolongée mais doit s'accompagner d'une absorption hydrique importante en raison d'une augmentation du risque lithiasique probablement liée à la quantité importante d'oxalate contenue dans cette baie.