Orchiépididymites aïgues : Quel bilan ? Quel traitement ?

16 octobre 2005

Mots clés : épididymite aiguë, Chamydia, Infection, épididyme
Auteurs : DELAVIERE D.
Référence : Progrès FMC, 2005, 15, 2, 22-25
  • De la puberté à 35 ans l'orchiépididymite est fréquemment sexuellement transmissible et Chlamydia trachomatis est le plus souvent en cause. Sa recherche s'effectue sur le 1er jet urinaire par PCR.
  • Avant la puberté et après 35 ans l'orchiépididymite entre le plus souvent dans le cadre habituel des infections urogénitales.
  • Les fluoroquinolones sont les antibiotiques de 1ère intention