Mise au point : Phalloplastie d'agrandissement : attention, encore et toujours.

06 avril 2004

Mots clés : micropénis, verge, phalloplastie d'agrandissement
Auteurs : BONDIL P.
Référence : Progrès FMC, 2004, 14, 1, 19-23
  • Quand peut on parler de micropénis ?
    Chez l'adulte, ce diagnostic ne peut être retenu que si la longueur de la verge flaccide est < 7,5cm ou la longueur de la verge flaccide étirée < 13,5cm pour les hommes entre 20 et 40 ans. Ce critère permet de distinguer le vrai micropénis des dysmorphophobies.
  • Les techniques utilisées sont-elles fiables ?
    La section du ligament suspenseur allonge la longueur du pénis mais de façon variable et modérée. Par contre, le devenir de l'injection de graisse autologue visant à augmenter le volume pénien reste encore imprévisible.
  • La modification de la taille de la verge est-elle sans conséquence ?
    Les résultats publiés ne rapportent pas de modifications de la fonction érectile. Il faut être prudent pour deux raisons :
    • Le rôle du ligament suspenseur est d'assurer la stabilité axiale de la verge en érection.
    • La verge de chaque individu ayant des particularités biomécaniques spécifiques, la modification de taille de la verge pourrait altérer l'érection à long terme.
  • Améliore-t-on les performances sexuelles ?
    Dans l'état actuel des connaissances, le patient doit être informé que
    • la phalloplastie n'améliore pas la performance sexuelle,
    • on traite dans la majorité des cas un problème psychologique par de la chirurgie, c'est à dire une solution mal adaptée à un vrai problème, source de souffrance réelle chez certains hommes.